Loading...

(French version below) (Geneva, 26 February 2016) – The inspiration for the latest art exhibition at the Cité du Temps came from a scientific experiment the height of a six-floor building, built to the precision of the thickness of a human hair. “CMS – The Art of Science”, by Michael Hoch, running from 27 February to 10 April 2016, delivers a dynamic dialogue between art and science. A combination of photography, collage and installations, it pays tribute to the thousands of people who constructed the Compact Muon Solenoid (CMS) Experiment at CERN’s Large Hadron Collider (LHC) near Geneva. In the equipment created to explore the secrets of the universe, Michael Hoch, and many visitors, see incredible beauty. He has captured this in the fascinating art displayed in this exhibition and a book of the same title. Fuelled by his belief that the huge experiment constructed for the benefit of mankind should be inclusive and accessible, a series of workshops and round table discussions will be offered to the general public and school groups to prove that this science is “not only for Mr Einstein, but for you and me!”. “CMS – the Art of Science” features unique photographs of the detector in various stages of construction and maintenance, as well as portraits of many of the individuals responsible for this massive endeavour to find evidence for the Brout-Englert-Higgs mass generation mechanism. This was rewarded by a Nobel Prize in 2013 for the discovery of what is commonly known as the “God Particle”, or more scientifically the “Higgs boson”. Two main themes structure the exhibition’s content. The first is inspired by the symmetry and beauty of the detector, which mirrors that of the early universe through a visual interpretation of matter and anti-matter. The second and complementary series interleaves the remarkable scientific tool with nature, the exquisite subject of its research, provoking philosophical reflection and enquiry. From the black and white images of the experiment’s “creators” welcoming people at the entrance, to a life-size cut out art collage of the equipment and kaleidoscope-style pictures of daisies and poppies sprouting up between the engineering, these exhibits are set to cause a big bang in their own right. All visitors to the exhibition and interactive sessions will leave with the conviction that science is something that they can reach out and touch – visually and intellectually. This programme at the Cité du Temps is part of Michael Hoch’s art@CMS project, an education and outreach initiative founded in 2012 for the CMS experiment at CERN. Its mission is to act as a springboard for engaging the public in general, and youth in particular, in the excitement of scientific research in High Energy Physics. Through school-based projects and art-science collaborations, art@CMS has been successful in fostering creative synergies between scientists, students, educators and artists from around the world. Exhibitions in Europe and the US have attracted over 100,000 visitors and hundreds of students have participated in the related art workshops. Michael Hoch was born in Vienna, Austria, where he studied Applied Physics at the University of Technology, and Sports and Physics at the University of Vienna. In parallel he followed lectures at the city’s Academy of Fine Arts. During his studies and early work, Michael Hoch’s photography focused on human movement, architecture and the structural forms of nature. He later moved to Geneva to pursue his doctoral studies in Particle Physics at CERN. His science-art photos have been shown at exhibitions around Europe and in 2010 he produced the 3D film “Inside LHC” that was presented at the Ars Electronica Festival in Linz, Austria. In 2011 and 2012, two of his life-size images of the 20-metre CMS detector were installed at CERN. Since 2012 his artworks have been presented in group and solo exhibitions in many countries in Europe and the US. “CMS – The Art of Science” by Michael Hoch will be presented at the Cité du Temps from 27 February to 10 April 2016. Opening hours are from 9am to 6pm and admission is free. The Pont de la Machine is at the heart of Geneva and has been one of the city’s landmarks since the 1840s. It was originally built to supply water to new public fountains but through the ages has become a symbol of the city’s industrial development. Since 2005 the building has been in the hands of the Swatch Group and houses the Cité du Temps, a unique, interactive venue for permanent and guest exhibitions. For further information: Cité du Temps Mélanie D’Anna Pont de la Machine 1 1204 Geneva Tel. +41 22 818 39 00 Fax +41 22 818 39 10 contact@citedutemps.com www.citedutemps.com Both the artist and a scientist will be present at the exhibition each Thursday from 2.30pm to 5.30pm. Special guided tours, discussions and presentations for school or other groups on particle physics, science and art can be reserved by contacting the artist via michael.hoch@cern.ch | https://artcms.web.cern.ch/artcms/


Place, M. Einstein ! Une expérience scientifique suscite créativité et dialogue

(Genève, 26 février 2016) – L’exposition présentée à la Cité du Temps du 27 février au 10 avril 2016 trouve son origine dans un dispositif scientifique haut comme un immeuble de six étages et conçu avec une précision horlogère. « CMS – L’Art de la Science », de Michael Hoch est un dialogue vivant entre art et science, un ensemble de photographies, collages et installations, en l’honneur de toutes les personnes qui ont contribué à la mise en place de l’expérience CMS - Compact Muon Solenoid, (« solénoïde compact à muons » en français) du Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN, à deux pas de Genève. Destiné à percer les mystères de l’univers, cet équipement fascine tant Michael Hoch que les visiteurs par sa beauté envoutante. L’artiste a saisi cette grâce et la restitue dans cette exposition et un livre au même intitulé. Suivant la conviction qu’une expérience de cette ampleur, réalisée pour le bien de l’Humanité, doit être ouverte et accessible à tous, une série d’ateliers et tables rondes sont proposées au public et aux écoles, prouvant que la science « n’est pas réservée à M. Einstein, mais s’ouvre à tous ! » « CMS – L’Art de la Science » est composé de photographies du détecteur à divers stades de sa construction et en maintenance, ainsi que de portraits de celles et ceux qui se sont efforcé de trouver des preuves du mécanisme de génération de masse de Brout-Englert-Higgs. En 2013, leurs efforts ont été couronnés du Prix Nobel, récompensant la découverte de la « particule de Dieu », ou plus scientifiquement, « boson de Higgs ». L’exposition s’articule sur deux thèmes. Le premier est inspiré de la beauté symétrique du détecteur, évoquant celle du début de l’histoire de l’univers, grâce à des représentations de la matière et de l’antimatière. Le second mêle la nature, objet captivant de la recherche, à cet impressionnant appareil scientifique, induisant réflexion philosophique et questionnement. Qu’il s’agisse des portraits en noir et blanc des concepteurs de l’expérience accueillant les visiteurs à l’entrée, des collages grandeur nature de l’appareil ou du kaléidoscope de pâquerettes et coquelicots germant dans cette technologie, tous les ingrédients sont réunis pour une explosion artistique digne du Big Bang ! L’exposition et les ateliers interactifs sauront vous convaincre que la science est à la portée de tous, accessible tant par les yeux que l’intellect. Cette manifestation fait partie du projet éducatif et social de Michael Hoch, art@cms, créé en 2012 pour l’expérience CMS du CERN. Son but est de montrer au public, aux jeunes en particulier, combien la recherche en physique des hautes énergies est passionnante. Grâce à des projets scolaires et des collaborations entre art et science, art@cms est parvenu à créer une synergie entre scientifiques, étudiants, formateurs et artistes du monde entier. Les expositions, en Europe et aux États Unis, ont attiré plus de 100 000 visiteurs et des centaines d’étudiants ont participé aux ateliers artistiques. Né à Vienne, Michael Hoch y a étudié la Physique Appliquée à l’Université Technique et la Physique du Sport. Il a aussi suivi des cours à l’Académie des Beaux Arts de Vienne. Durant ses études et premiers travaux, Michael Hoch a photographié le mouvement humain, l’architecture et les structures de la nature. Il s’est ensuite installé à Genève pour faire son doctorat en Physique des particules au CERN. Ses photos entre art et science ont été exposées en Europe et aux États Unis et, en 2010, il a réalisé le film en 3D « Inside LHC », présenté au festival Ars Electronica de Linz en Autriche. Deux de ses œuvres grandeur nature, soit hautes de 20 mètres, représentant le détecteur CMS, ont occupé une place d’honneur au CERN entre 2011 et 2012. Depuis, ses œuvres font l’objet d’expositions collectives ou personnelles dans de nombreux pays d’Europe et aux États Unis. La Cité du Temps accueille « CMS – L’Art de la Science », de Michael Hoch, du 27 février au 10 avril 2016. Ouvert de 9h00 à 18h00, entrée libre. Situé au cœur de Genève, le Pont de la Machine est un des emblèmes de la ville depuis 1840. Construit pour approvisionner les nouvelles fontaines publiques en eau, il est peu à peu devenu un symbole du développement industriel de la ville. Géré par Swatch Group depuis 2005, le bâtiment abrite la Cité du Temps, un lieu interactif unique qui accueille des expositions fixes et temporaires. Pour tout renseignement complémentaire : Cité du Temps Mélanie D’Anna Pont de la Machine 1 1204 Genève Tel. +41 22 818 39 00 Fax +41 22 818 39 10 contact@citedutemps.com www.citedutemps.com L’artiste et un scientifique seront présents à l’exposition chaque jeudi entre 14h30 et 17h30. Des visites guidées, tables rondes et exposés sur la physique des particules à l’intention des scolaires et autres groupes sont organisés sur demande adressée à l’artiste via michael.hoch@cern.ch | https://artcms.web.cern.ch/artcms/